Savon surgras pour votre bien-être

Comment fabriquer son savon surgras avec la saponification à froid ? La méthode de fabrication artisanale pour faire son savon permet de transformer les corps gras en savon et en glycérine. L’opération se résume à créer une émulsion entre les huiles et la soude caustique qui agit sur les graisses pour en faire du savon et de la glycérine.

savon surgras

La réaction chimique entre les graisses et la soude caustique est appelée saponification à froid.  La réaction est initiée par l’émulsion, puis elle se poursuit jusqu’à l’épuisement d’un des ingrédients matières grasses ou soude caustique.

A la fin de la réaction de saponification, il n’y a plus aucune trace de soude caustique dans le savon surgras. Il reste ce qu’on appelle une fraction d’insaponifiable qui est la proportion d’huiles qui n’a pas réagi avec l’hydroxyde de sodium.

Pour créer un savon surgras, vous avez la méthode de réduction de soude caustique qui consiste à diminuer le dosage de soude afin que les huiles soient en excès dans la recette de savon ou bien d’ajouter les huiles de surgraissage après le mélange. C’est simple la proportion des huiles non transformées doit être supérieure à la quantité de lessive de soude.

Le résultat est que vous obtenez un savon surgras riche en corps gras qui protège le film hydrolipidique. C’est un savon ultra doux qui compense le côté détergent du savon.

Comme en savonnerie artisanale, l’intérêt de faire un savon surgras est de sélectionner des matières premières de qualité qui vous permet d’ajouter des huiles précieuses en excès dans votre recette. La sélection des huiles de surgraissage dépend de votre budget mais aussi de vos objectifs. Chaque huile possède ses propres caractéristiques par exemple des propriétés nourrissantes et adoucissantes etc.

Principe de saponification à froid idéal pour le savon surgras

Fabriquer son savon maison surgras avec la méthode de saponification à froid est essentiel car c’est une technique de fabrication qui se déroule à basse température. En l’occurrence la pâte à savon n’est pas chauffée contrairement à la saponification à chaud. Les huiles ne sont pas dégradées au cours de la réaction chimique donc vous bénéficiez de leurs bienfaits et leurs vertus pendant son utilisation.

A partir du moment où vous vous lançez dans la fabrication de savon surgras, vous entrez dans le monde de la chimie. Il y a des fondamentaux et des notions de base à maitriser comme le calcul de la quantité de soude ou les indices de saponification propres à chaque huile. On vous invite vivement à vous former afin de gagner du temps dans votre apprentissage et éviter les erreurs éventuels qui peuvent se produire lors de la fabrication.

Jane Abdille Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *